Vous pensez au suicide? Veuillez téléphoner sans frais au 1-833-456-4566 (Au Québec : 1-866-277-3553), ou visitez www.crisisservicescanada.ca/fr.

Vous êtes présentement sur le site Web :

national

Visitez nos sites Web provinciaux

Méditer pour le bien de votre santé mentale

On l’entend de plus en plus : la méditation est bonne pour la santé mentale. Mais qu’est-ce que la méditation, au juste ? Et pourquoi est-elle si bénéfique ?

Plusieurs d’entre nous pratiquent la méditation sans même s’en rendre compte. Si vous vous êtes déjà assis en silence pour profiter d’un moment rien qu’à vous, vous avez médité. Si vous vous êtes déjà arrêté pour vous centrer sur votre respiration, vous avez médité.

Il existe de nombreux types de méditation, et beaucoup de conceptions erronées qui y sont associées. À la base, la méditation consiste à détourner son attention du bruit mental causé par notre vie quotidienne[1]. Cela peut signifier de se concentrer sur sa respiration, de répéter une phrase dans sa tête, ou de simplement prendre conscience de ses pensées dans l’instant présent.

Même si la pratique peut sembler futile, les résultats peuvent être considérables.

Les études montrent qu’une méditation de pleine conscience peut aider à réduire l’anxiété, la dépression et la souffrance psychologique[2]. De plus, la méditation de pleine conscience est également connue pour ses effets positifs sur l’humeur générale, le sommeil, la cognition, et plus encore.

Plus tôt ce mois-ci, le Bureau national de l’ACSM a eu l’occasion d’organiser un événement sur la santé mentale et la méditation conjointement avec l’association Art de Vivre et le chef spirituel de renommée mondiale Sri Sri Ravi Shankar.

Chacun apportant une perspective différente, les cinq conférenciers (Dr Patrick Smith du Bureau national de l’ACSM, Sri Sri Ravi Shankar, le maire de Toronto John Tory, Dr Sean Kidd de l’ACSM et Dr Abhimanyu Sud de l’Université de Toronto) se sont réunis pour parler du rôle déterminant que peut jouer la méditation dans la promotion de la santé mentale.

« Partageons nos solutions avec les autres, puisqu’il est de notre responsabilité collective de résoudre la crise de la santé mentale qui touche le monde entier », a déclaré Shankar. « Au lieu d’attendre que les gens deviennent des patients, enseignons-leur à être patients. »

À l’aide de la méditation, on calme l’esprit et on apprend à se libérer de nos pensées négatives, a expliqué Shankar.

Conseil pour une bonne santé mentale Essayez la méditation à l’extérieur. Méditer dans la nature vous procurera tous les bienfaits de la méditation, en plus de vous permettre de faire le plein de vitamine D et d’air frais — deux éléments bénéfiques à votre santé mentale[3].

Cet article fait partie de l’infolettre trimestrielle de l’ACSM. Inscrivez-vous pour rester informés de nos événements, actualités et trucs en santé mentale.


[1] https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/méditer/50161?q=méditer#50058

[2] https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/fullarticle/1809754 (en anglais seulement)

[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4673349/ (en anglais seulement)