Vous pensez au suicide? Veuillez téléphoner sans frais au 1-833-456-4566 (Au Québec : 1-866-277-3553), ou visitez www.crisisservicescanada.ca/fr.

Vous êtes présentement sur le site Web :

national

Visitez nos sites Web provinciaux

L’ACSM souligne la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Aujourd’hui, à l’occasion de la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, nous prenons un moment pour réfléchir et pour assumer notre responsabilité de contribuer à l’élimination du racisme systémique et du colonialisme qui affectent toujours les peuples autochtones au Canada.

Nous admettons que le racisme systémique et le colonialisme continuent d’imprégner le système de soins de santé mentale au Canada. Nous travaillons à l’établissement de nouvelles normes au sein de notre organisation afin de mettre en œuvre la totalité des 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, et en particulier ceux qui concernent le bien-être, la guérison et la santé mentale des personnes autochtones.

L’ACSM National s’engage à collaborer avec les organismes de santé mentale autochtones. En tant qu’alliés, nous demanderons un meilleur financement des services de santé mentale dirigés par des personnes autochtones afin de faire progresser la réconciliation et de mieux soutenir les communautés autochtones.

Nous sommes conscients que pour changer le monde, il faut commencer par se changer soi-même. Nous devons d’abord prendre des mesures pour reconnaître les schèmes de pensée et les modes de fonctionnement racistes et coloniaux au sein même de notre organisation. Nous sommes déterminés à décoloniser nos propres pratiques et à mettre en place de nouvelles méthodes de travail antiracistes et anti-oppressives.

Incarner véritablement le changement systémique auquel nous aspirons et souhaitons contribuer en faveur des membres des Premières Nations, Métis et Inuit à travers le Canada ne se fera pas du jour au lendemain : une journée nationale ne suffit pas. Mais aujourd’hui, nous prenons le temps de nous montrer fièrement solidaires des personnes autochtones qui fournissent des soins de santé mentale et se font les défenseurs de la santé mentale au sein de l’ACSM et au-delà, partout sur l’Île de la Tortue. Nous promettons de contribuer à la création de communautés et de systèmes qui reconnaissent et valoriseront les voix et les droits des personnes autochtones.

Pour en savoir plus sur la déclaration de l’ACSM à propos de la vérité et réconciliation en santé mentale, cliquez ici.