Vous pensez au suicide? Veuillez téléphoner sans frais au 1-833-456-4566 (Au Québec : 1-866-277-3553), ou visitez www.crisisservicescanada.ca/fr.

Vous êtes présentement sur le site Web :

national

Visitez nos sites Web provinciaux

Bouge pour ton moral

Cet article a été rédigé dans le cadre de la campagne Bouge pour ton moral de ParticipACTION. Visitez leur site Web, pour en savoir plus sur la campagne.

Bougez pour améliorer votre santé mentale

Avant d’entrer dans le vif du sujet, l’amélioration de votre santé mentale, veillons à bien définir les mots qui l’entourent. À l’Association canadienne pour la santé mentale, nous remarquons que beaucoup de gens utilisent les termes « santé mentale » et « maladie mentale » de façon interchangeable, alors qu’en réalité, ils signifient deux choses bien différentes.

Les maladies mentales sont décrites comme des perturbations de la pensée, des émotions et des perceptions qui sont suffisamment graves pour nuire au fonctionnement quotidien[i]. Les troubles anxieux et le trouble dépressif majeur en sont des exemples. Dès l’âge de 40 ans, près d’une personne sur deux au Canada aura, ou aura eu, une maladie mentale.

Cependant, la santé mentale est un état de bienêtre que nous avons tous. Voici quelques signes qui permettent de reconnaître une bonne santé mentale : être en mesure de profiter de la vie, de donner un sens à sa vie et de faire face aux hauts et aux bas du quotidien.

Chaque année au Canada, une personne sur cinq est aux prises avec un problème de santé mentale ou une maladie mentale[ii]. En contrepartie, 100 pour cent (cinq personnes sur cinq) de la population jouit d’une santé mentale qui doit être protégée et favorisée.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe plusieurs façons accessibles à tous de protéger et de favoriser sa santé mentale. Et bonne nouvelle, cela peut être aussi simple que de mettre un pied devant l’autre.

Bougez pour vous sentir bien

Vous n’avez pas besoin de courir pour ressentir l’euphorie du coureur. Toute activité d’aérobie, comme une marche rapide en route pour l’épicerie, la remontée d’une pente pour y faire de la luge ou une séance de « jumping jacks » dans votre sous-‑sol, active vos endorphines et inonde votre cerveau de substances chimiques qui procurent une bouffée de bien-être.

Si vous vous sentez tendu ou piégé par un cerveau en pagaille qui fonctionne sans arrêt, l’activité physique est aussi une forme de méditation. Avez-vous déjà remarqué que le stress de votre journée était passé aux oubliettes après une longue marche?

Les personnes qui font de l’exercice affirment se sentir moins stressées ou nerveuses. Faire régulièrement des activités qui accélèrent le rythme cardiaque peut réduire la fatigue, le stress et la colère tout en améliorant l’humeur, l’estime de soi et la perception de son corps. Pour encore plus de bienfaits, bougez à l’extérieur! De récentes études démontrent qu’après avoir marché dehors, les gens affirment ressentir un niveau plus élevé de vitalité, d’enthousiasme et de plaisir.

Bougez pour maîtriser votre maladie

Pour ceux ayant reçu un diagnostic de maladie mentale comme la dépression, l’activité physique régulière peut même vous aider à soigner vos symptômes[iii]. À court terme, une activité d’intensité élevée, celle qui accélère considérablement votre rythme cardiaque, peut changer votre humeur pour le mieux en seulement 10 ou 15 minutes.

En outre, si vous bougez régulièrement, vous entraînez votre cerveau à réguler votre humeur, voire même soulager les symptômes de la dépression.

Composez avec les hauts et les bas du quotidien

Petit rappel : même si vous n’êtes pas aux prises avec une maladie mentale, cela ne signifie pas que vous vous sentirez bien tout le temps. Vous pourriez ressentir du stress, vivre une situation difficile ou un épuisement professionnel. Tout comme n’importe qui peut attraper un rhume ou une grippe, tout le monde doit composer avec les hauts et les bas du quotidien.

Ce n’est pas une question de séparer la personne sur cinq qui a une maladie mentale du « reste d’entre nous » qui n’en a en pas. Tout le monde est sur le même pied d’égalité, et faire de l’activité physique régulièrement peut tous nous aider à nous sentir mieux, psychologiquement et physiquement.

Si vous cherchez des services et du soutien en santé mentale dans votre région, allez à www.acsm.ca pour trouver l’ACSM de votre région. Si vous pensez au suicide, veuillez visiter www.crisisservicescanada.ca/fr ou téléphonez au 1 833 456-4566 (au Québec, composez le 1 866–APPELLE).

[i] Quelques faits : maladie mentale et toxicomanie au Canada. Société pour les troubles de l’humeur du Canada

[ii] https://cmha.ca/fr/faits-saillants-sur-la-maladie-mentale

[iii] https://www.health.harvard.edu/mind-and-mood/exercise-is-an-all-natural-treatment-to-fight-depression